Charles Delhaes le Facétieux

Charles Delhaes est né en Belgique à Liège, en 1948. Quand on consulte sa biographie officielle, il se présente comme un peintre tantôt abstrait, tantôt figuratif, parfois abstracto-figuratif. Bref, c’est un figurant de l’abstraction figurative, une sorte d’intermittent permanent et spectaculaire de la peinture.

Ce qui est curieux, c’est que je suis allé vérifié sur internet son pedigree pictural. Et là, surprise, j’apprends que, pas du tout, c’est un véliplanchiste de haut vol, il fait du vol à voile au Royal Verviers Aviation, réputé depuis plus de soixante dix ans. Une photo en témoigne quand on tape Charles Delhaes dans Google.

Toujours sur internet, on découvre que Charles Delhaes est plus un homme de culturisme que de culture. Il participe avec succès à des concours bodybuildés. Sur la photo, on ne le distingue pas très bien, il est au fond de l’estrade, au milieu, attendant son tour en procédant à quelques gestes d’échauffement.

Toujours sur internet, en procédant à une recherche sur Google images, on découvre qu’il est le héros caché de divers romans.

      

Il serait aussi l’auteur à succès d’un ouvrage de dessins intitulé le Cœur en état de siège. Ce qui est peut-être vrai après tout.

On peut commander le livre aux éditions Vivier un éditeur wallon, Daudin assurant la distribution. Charles Delhaes s’engage à vous le livrer directement dans les dix ans en faisant appel à un biplan ou à un drone dernier cri.

Il vous préviendra aussi l’année qui suit de la prochaine exposition qu’il tient dans sa maison- Galerie ouverte à Liège.

En plus, quand il vous invite, il s’engage à faire la vaisselle, une activité qui lui permet de penser à ses prochaines compositions picturales, entre bulles de savon et coup de torchon.

Charles

Alors, me direz-vous, Charles Delhaes est-il vraiment peintre ? Et bien, à la réflexion, alors que je le connais depuis trente ans, et après avoir visité pas mal de fois son atelier, il me semble bien que oui. Charles peint de temps en temps, et il serait plutôt doué. On peut même dire qu’il est un peintre d’exception. Vous en connaissez beaucoup des peintres vivants qui ont vendu plus d’un millier d’œuvres depuis plus de quarante ans, qui n’ont jamais vécu que de la vente de leurs œuvres à des particuliers, et qui sont facétieux ?

Pourtant, Liège,  qui était alors une cité de 120.000 âmes, a été assiégé en 1468 par le Bourguignon Charles le Téméraire  qui pilla, détruisit et  mit le feu à la ville après l’avoir conquise, en expliquant : Qu’on ne parle pas de pardon. Maître, par le droit de la guerre, de la vie et des biens de cette race de rebelles, je puis les châtier à plaisir.

Liège a survécu aux destructions de Charles le Téméraire et plus récemment aux invasions allemandes. Et la Meuse est toujours là. Est-ce pour cela qu’on y respire un air de liberté tout aussi exceptionnel que la production picturale de Charles Delhaes ?  Je n’en sais rien. Mais s’il existe une ville qui mérite le détour, c’est bien Liège, il y fait bon y vivre parmi les habitants les plus accueillants que je connaisse, simples et souriants sous un ciel qui est loin d’être du grisou de grisaille comme on pourrait le croire d’une ville du Nord. Et puis, s’il pleut, c’est sans importance, vous pouvez toujours visiter la maison galerie de Delhaes, il vous y accueillera bien volontiers. Et en plus, c’est lui qui fait la vaisselle, entre deux compositions inspirées de Zurbaran. A bientôt Charles, tu es le plus grand. Pense à mettre une Gueuze au frais pour une prochaine fois.

Charles devant ses oeuvres

Pour ceux qu’ils veulent se faire une idée plus précise de la maison galerie et de l’œuvre de Charles, voici un site avec des photos de bien plus grande qualité. Et j’espère bien un jour réaliser un livre sur l’œuvre de Charles qui sera publié chez mon éditeur. Charles le Facétieux le vaut bien.

http://www.all-around-luna.com/charles-delhaes-peintre-fr-eng

http://www.editionslevivier.com/txt_siegeamoureux.htmn millier
Tableaux 69

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s