L’amazone, femme d’inspiration

Fighting women of the Fon (Dahomey people) and their neighbors the Ashanti. Originally retained as an elite royal guard, Dahomey amazons held semi-sacred status as celibate warrior "wives" of the King. They prided themselves on their hardened physiques and highly-trained martial skills, and constantly strove to outperform their male counterparts. By 1890 they were more than 30 percent of the Dahomey fighting force.

A l’occasion du 8 mars, la journée de la Femme, pour l’égalité des droits, l’auteur virtuel vous révèle les femmes qui sont sources d’inspiration pour écrire. Pour une fois, pas besoin de bavardages  et commentaires inutiles, les choix sont clairs, tout est en force, intelligence et caractère.

Cervières aime les combattantes, les amazones, celles qui ne renoncent jamais, peu importe dans quel domaine d’action ou d’activité. Tant qu’on et en vie, on  n’est pas mort. Et c’est encore plus vrai pour les femmes qui donnent la vie. Voici quelques exemples. L’auteur virtuel assume ses choix qui, pour ceux qui commencent à le connaître, n’ont rien de surprenants.

A redheaded warrior woman and her bear...nothing unusual about that!

La vie est un combat !

Lorsque l’auteur virtuel évoque les amazones, ce ne sont pas ces créatures d’Hollywood aux charmes évocateurs, même s’il reconnaît en elles ces sympathiques cousines vikings pour lesquelles il déborde d’affection et admiration.

Pour Cervières, l’amazone est surtout cette femme combattante des ethnies Fon et Ashanti du Dahomey, appartenant à l’élite de la garde royale au statut semi-sacré de femme célibataire et de « veuves » du Roi. Fières de leur endurance physique et de leur habileté au combat supérieures à celles des hommes, elles représentaient en 1890 30% de la force combattante du Dahomey.

The Women’s Tennis Association has ranked Venus Williams World No. 1 in singles tennis   Venus & Serena Williams, September 3, 2001.  #tennis   Surely the #tennis #rackets are a dead giveaway, but can you guess who these famous sisters are posing with the Reagans?  Posted on shape.com

Strong is beautiful !

Que de chemin parcouru pour les sœurs Williams depuis l’ère Reagaan ! Venus et Serena ont pulvérisé le tennis féminin depuis 20 ans, Time leur consacrant même une couverture en  2001. Elles sont toujours au sommet, 14 ans plus tard, surtout Serena, 19 grands chelems au palmarès, à trois titre de Steffie Graff qui détient le record.

Serena Williams est une battante hors paire. Elle ne renonce jamais, ses adversaires le savent et en tremblent jusqu’au dernier point. Son adversaire la plus coriace est sa sœur Venus qu’elle retrouve régulièrement sur sa route. Et s’il n’y avait eu la mort terrible de l’une de ses sœurs, tuée par une balle perdue dans un règlement de comptes entre gangs à Los Angeles, qui l’éloigna .plus d’un an des terrains et encore cette embolie pulmonaire qui la terrassa mais dont elle se remit, il y a longtemps qu’elle aurait battu le record de l’allemande. La vie est un combat, même pour les sportives au sommet.

Black Cinema Series: Foxy Brown by Black History Album, via Flickr "Jackie Brown" (Pam Grier) effectively uses her cover as a flight attendent...  Pam Grier

La vie est un spectacle !

Avec Pam Grier, voici l’actrice a plus célèbre lde la Black Exploitation, le cinéma noir américain des années Harlem 1970, qui est tout sauf une femme objet. Quentin Tarentino la sort de l’anonymat dans laquelle est retombée en 1997 pour lui donner le rôle inoubliable de l’hôtesse de l’air Jackie Brown dans le film éponyme. Sa sortie de prison pour rejoindre Max Cherry, le prêteur de cautions, est probablement l’une des plus grandes scènes de cinéma du dernier quart de siècle.

When Revlon released its fragrance Charlie in 1973, the ad campaigns featured models Shelley Hack, Charlie Stember, and, notably, Naomi Sims, making Sims the first African American woman in history to be featured in a cosmetic company's advertising.        Darnella Thomas in one of her groundbreaking ads from the legendary Charlie fragrance campaign in the 1970s.    From Black and Beautiful: How Women of Color Changed the Fashion Industry by former Ford model Barbara Summers

La vie, ce n’est que du bonheur !

Il vous arrive d’être Charlie ? Et bien cela fait longtemps que je suis très Charlie, depuis la première campagne de publicité au début des années 70, du parfum Charlie par Revlon ; celle-ci fut marquée par le choix, pour la première fois dans l’industrie des cosmétiques, de mannequins noirs telles que Naomi Sims ou Darnella Thomas. La route est longue, ardue et pentue pour les femmes noires américaines mais quel chemin parcouru depuis les champs de coton et l’abolition de l’esclavage, sujet de prédilection de Cervières.

       

La vie est sur les mers !

Avant d’être glorifiée à des Fashion Weeks, Grace O’Malley est d’abord une femme pirate irlandaise, héroïne dans son pays, d’un beau tempérament bien décidé, combattant sur toutes les mers, à l’époque d’Elizabeth 1ère. Son plus bel exploit reste d’avoir vécu jusqu’à 73 ans !http://en.wikipedia.org/wiki/Grace_O%27Malley

Dr. Patricia Era Bath is an African American and Native American ophthalmologist, inventor of the Laserphaco Probe.  Bath is the first African American woman doctor to receive a patent for a medical purpose. Her Laserphaco Probe is used to treat cataracts.        

Mais la vie est surtout science et conscience !

Je pourrais continué longtemps. Mais il faut bien s’arrêter et garder des munitions pour l’an prochain. Alors pour clôturer cette liste des femmes battantes,  j’ai choisi des scientifiques : le sport, la beauté et la vivacité au pistolet ou à l’épée ne sont pas tout !

Voici donc le Dr Patricia Bath, ophtamologiste, née en 1942, première femme médecin « afro-américaine » à avoir déposé un brevet d’invention à but médical, le Laserphaco  probe pour le traitement de la cataracte. http://en.wikipedia.org/wiki/Patricia_Bath

Et voilà  encore Bessie Coleman, la première fois noire américaine a obtenir une licence de pilote, le 15 juin 1921 en France, car l’accès aux écoles d’aviation était tout simplement interdit aux noirs aux Etats-Unis ! Son retour, pilotant un avion, fit sensation en Amérique, devenant Barnstormer, ces pilotes casse-cou qui participaient aux « flying circus », ces show aériens très populaires dans l’entre-deux-guerres. Elle fonda son propre aéro-club, décédant malencontreusement dans un accident d’avion qu’elle ne pilotait pas, à l’âge de 34 ans. http://en.wikipedia.org/wiki/Bessie_Coleman

Hélas, le destin peut aussi être d’une violence inouïe pour le genre féminin. Ainsi de ces quatre filles noires, victimes d’une bombe le 15 septembre 1963 à Birmingham en Alabama aux Etats-Unis. Elles attendaient devant l’église Baptiste, à l’heure du Sunday school, quand la bombe explosa. L’attentat organisé par le Ku Klux Klan blessa 22 autres personnes. Une quarantaine d’actes criminels visant la communauté noire eurent lieu durant cette décennie, dont celui qui visa Martin Luther King en 1968. A ses funérailles, sa fille Bernice, dans les bras de sa mère Coretta, avait seulement cinq ans.

La vie est vraiment un combat. 

On September 15, 1963, four little black girls attending Sunday school at Birmingham’s 16th Street Baptist Church, a central meeting place of the civil rights movement were killed and many others were injured in a racist bombing. Outrage over the incident and the violent clash between protesters and police that followed helped draw national attention to the hard-fought, often dangerous struggle for civil rights for African Americans.               Coretta Scott King and daughter Bernice, 5, at King's funeral.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s