I Love You (Me Either)

b441a-gotlib-newton1

A l’approche du Valentine ‘s Day, enfin une histoire d’amour racontée par l’Auteur virtuel, il était temps après trois cents chroniques ou presque qui par un prompt renfort deviendront cinq mille, si Dieu veut et si Corneille ne s’offusque pas de cette adaptation versificationesque  à la crème anglaise, qui a cette onctueuse particularité de demander des années d’apprentissage avant de réussir la recette, un peu comme apprendre l’Anglais avant même de se rendre compte qu’on n’a pas de gousse de vanille sous la main : porter à ébullition, infuser, délayer, fouetter, remuer et surtout ne pas laisser bouillir, voilà bien ces amateurs d’Anglais vus par les French Lovers en matière amoureuse, même si tous ces verbes ne sont qu’empruntés à une banale recette bien compliquée, un peu comme a Love Affair qui n’est que long apprentissage, affaire de temps, tempérament et tempérance portée à l’exubérance.

Recette Crème anglaise réussie, onctueuse à souhait

Que serions-nous sans marmite et marmiton pour réussir une crème anglaise ?

A l’approche du Valentine ‘s day donc, il a semblé utile pour affranchir les Valentine et Valentin d’un jour, de faire le récit d’une belle histoire d’amour tumultueuse et tempétueuse, où se mêle sentimentalisme désuet, haines impitoyables et aventures intimes ou cordiales, dans la jungle la plus obscure et la plus profonde, là où tout n’est qu’oubli et mise en pli pour affranchi.

coiffure Guadeloupe

Il était donc une fois, un grand amour contrarié. Mais voilà, une fois écrit Once upon a time, le problème pour raconter cette histoire à rebondissements, c’est qu’un roman n’y suffirait pas, pas même une série à épisodes telle que The Experts. Le risque est de rapidement ennuyer le lecteur, ce qui serait inacceptable. C’est pourquoi, ce jour même, la vie souriant aux audacieux, nous allons raconter cette histoire sous forme de devinettes, questions, charades et énigmes sans aller cependant jusqu’aux logogryphes, car là ce puzzle deviendrait carrément casse-pieds.

2f29fd29c0ce5701f3293503164111d8

L’énigme de la chronique est facile et même très facile, on n’est ni à Fort Boyard ni dans un jeu de mains, jeu de vilains. Voici donc la question : de quelle histoire d’amour contrarié est-il question dans cette chronique ? Celui qui trouve sans tricher gagne la sympathie de l’auteur virtuel, ce qui est certes peu et inutile, puisqu’il ne s’agit que de sympathie virtuelle, beaucoup plus tranquille que les histoires d’amour qui finissent toujours mal, selon la chanson.

Voici les vingt questions qui vont permettre, par une fine combinaison,  d’apporter la réponse à l’énigme de cette  fast and furious chronique qui est aussi vaste et virale, allez savoir pourquoi :

  • 1) les mots qui suivent ont tous un point commun, lequel ? Abracadabra,  Bongo, Cardinal, Dialogue, Edelweiss, Fakir, Gondolier, Horoscope, Indigo, Judo, Kayak, Locomotive, Mafia, Noble, Opaque, Pater familias, Quatrain, Ricochet, Sirocco, Tocsin, Urine, Vicissitude, Walkyrie, Xylophone, Yoga, Zombie.
  • 2) Comment une pièce peut-elle n’avoir qu’un coin ?
  • 3) Qu’est-ce qui rapproche et différencie John Le Carré de Léon Le Rond ?
  • 4) Qu’ont en commun le Fond du Lac, Mille Lacs et un Lac qui Parle ?
  • 5) Qu’est-ce qui unit Dumas, Lamartine et Racine ?
  • 6) Qu’ont en commun les villes de Fontainebleau, Macon, Meudon, Paris, Versailles et Vichy ?
  • 7) Klaxon, Kleenex et Ketchup sont dans un bateau.  Lequel tombe à l’eau ? Pourquoi ? Dans quelle mer ? Et quelle étagère ?
  • 8) Pourquoi un chauffeur de Chicago qui boit du champagne en appuyant sur le champignon ne peut-être un champion qui a de la chance ?
  • 9) Pourquoi hardware, netware et software sont des indésirables ?
  • 10) Becquerel, Coulomb, Henry, Joule, Kelvin, Newton, Pascal et Watt veulent entrer dans une boîte de nuit à la saint Valentin. Deux d’entre eux sont refoulés car ils n’ont pas reçu d’invitation à leur nom. Lesquels ? Et quel est le thème de la soirée ?
  • 11) Lors d’un match de catch à quatre féminin, Détour, Diversion, Patience et Solitaire montent sur le ring. Constituer les équipes. Qui aura le plus de réussite ?
  • 12) Pierre, Saint-Paul, et Montgomery se croisent. De quoi parlent-ils ? De concorde et providence ;  ou bien des moines ?
  • 13) En quoi le lard n’est-il pas du bacon ?
  • 14) un physicien voulait se rendre éventuellement dans une jolie forêt avec une casserole. Il y renonce et préfère aller au dancing avec un chandelier. Pourquoi ?
  • 15) Le physicien qui s’appelle Charles, retrouve sur le dancefloor, Albert et Thierry ainsi que Danielle, Edith et Mathilde, tous de la même famille sauf une personne ? Laquelle ?
  •  16) Pourquoi dans notre histoire d’amour, le lundi n’est-il pas comme un autre jour ?
  • 17) Catherine, Eléonore, Isabelle et Marguerite prétendent figurer comme reines d’un jeu de cartes commandé en leur honneur. Mais Alienor, Henriette, Jeanne et Philippa l’exigent aussi. Pourquoi ?
  • 18) Dans la phrase suivante, quatre intrus sont à expulser, lesquels : Sortant du mess après le cocktail, Le supporter prit son ticket pour le match de basket-ball ; il voulut vérifier sur le computer son budget pour acheter cash du rosbif et des toasts qui lui ferait oublier le challenge du porridge à avaler le matin. Hélas, il n’avait ni les informations pour le code et l’index, encore moins le transfer du test.
  • 19) L’enfant, le boeuf et le frère ont en commun une histoire de cousinage, laquelle ?
  • 20) Les vingt mots qui suivent ont un point commun, lequel ? Album, Alphabet, Article, Baron, Canal, Catastrophe, Crocodile, Dynamite, Epilepsie, Explosion, Ganglion,  Guerilla, Ironie, Lion, Massage, Microbe, Prince, Sabotage, Sardine, Sultan,  Virus.

petite fille noire

Ramassage des copies au plus tard, dimanche 14 à midi pour les plus valeureux, et remise des corrections et observations, ce même jour avant minuit. Et surtout pas de triche, l’accès à l’internet est interdit, de même que les calepins, dictionnaires et encyclopédies. Pour départager les éventuels gagnants,, il reste une question subsidiaire : De babord, Valentine et Valentin sont dans un bateau. Valentine tombe à l’eau. Que fait Valentin ? De tribord, Valentin et Valentine sont dans une barque. Valentin tombe à l’eau. Que fait Valentine ?

DSC00059

Et puis, ultime question en cas de score très serré : pourquoi ces maudits Anglais nous embrouillent avec leurs oeufs sur le plat brouillés et leurs traductions: Je t’aime moi non plus, phrase pourtant simple, se traduit par : Il love you, me either ou bien me neither ? Les deux, mon capitaine ?

IMAG0712

Pas facile, n’est-il pas ?

Anonymat garanti pour le vainqueur et les perdants. Vous avez une heure, montre en main. Tous les participants ont leur chance comme au loto, Einstein a décliné l’offre, allez savoir pourquoi, lui qui en a fini depuis longtemps avec les ondes gravitationnelles que l’on vient seulement d’apercevoir et qui occupent ces temps-ci un millier de chercheurs, comme quoi, un contre tous, tous contre un, tout est relatif. En tout cas, c’est vexant pour l’auteur du concours du siècle, voire du millénaire.

67dab-canetti

Pour aider à répondre au questionnaire et se mettre dans l’ambiance sans avoir à se prendre la tête dans les mains, on peut toujours écouter Je t’aime moi non plus, dans une version à laquelle, nous autres pauvres Français, ne sommes guère habitués. Disons-le, c’est carrément curieux, limite obscène, mais pas forcément comme vous pourriez le croire, les Anglais sont parfois ridiculous, I Can’t believe it : le plus drôle sont les images, une sorte de massacre des paysages à la tronçonneuse. Remarquez comme ils sont capables de gâcher non seulement la pellicule mais the Valentine ‘s Day. Trop fort ces British 🙂

Après une telle chronique, il ne reste plus qu’à glisser sur la pente fatale des jeux de sociétés pour remonter l’audience et proposer mots croisés, sudokus, fin de parties d’échecs et scrabbles, voire lecture d’un carnet mondain constitué d’anagrammes pour amener au tragique le chaland : A moi, Comte, deux mots ;  ou bien : A horse! A horse ! My Kingdom for a horse!  Le mieux est peut-être d’aller se coucher, demain est forcément un autre jour!

de dion bouton

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s