Le Camino Francés vers Compostelle

illustration : affiche de tourisme, Saint-Jacques-de-Compostelle, Galice, Espagne

On suppose toujours que demander asile exige de s’établir en un lieu considéré. Ce n’est pas forcément le cas. Ainsi, les pélerins sur le chemin de Compostelle demandent-ils asile pour la nuit ou bien un lieu où simplement manger et se reposer en cours de route. Le développement de la pratique de la randonnée a remis au goût du jour cette tradition portée par la pénitence, de prendre la route à pied vers Saint-Jacques de Compostelle, au point désormais que tous les chemins de l’Occident ne mènent plus forcément à Rome, mais aussi à Saint-Jacques.

la route du Puy (Via Podensis) par Conques et Moissac, le chemin de Vézelay ou voie limousine (Via Lemovicensis) par Limoges et Périgueux et la voie de Paris ou de Tours (via Turonensis) par Bor-deaux. La voie d’Arles (via Tolosana ou via Arletanensis) passe par le Lauragais et Toulouse.

La route du Puy par Conques (via Podiensis), le chemin de Vézelay par Limoges (via Lemovicensis), la route de Paris ou Tours (via Turonensis)  et la voie d’Arles par Toulouse (via Arletanensis ou Tolonasa) sont les quatre voies principales traversant la France depuis la naissance du pélerinage le plus célèbre de la chrétienté, et qui se rejoignent, toutes, en Espagne à Puenta la Reina où commence le Camino Francés.

Carte des Chemins de Saint Jacques de Compostelle, 1648 - Camino Francés de Santiago de Compostela

Les chemins de Compostelle traversant la France, carte de 1648

Mais beaucoup de choses ont changé depuis que les premiers pélerins prirent l’habitude de quitter leur demeure  pour se rendre à Saint-Jacques. L’ostentation le plus souvent l’emporte sur l’humilité désormais. Le long chemin de foi n’est plus souvent qu’une randonnée pédestre voire une compétition d’ultra-trail, agrémentées éventuellement de découvertes culturelles au fil des jours, entre deux soins donnés aux pieds, l’ampoule physique étant ce qui éclaire l’esprit des naufragés de la route pédestre.

Chemins de Compostelle contemporains en France, tracés à partir des années 1970 sur la base des lieux mentionnés par le Guide du pèlerin et d'hypothèses locales.

Chemins de Compostelle contemporains retracés dans le Guide du pélerin

Et encore, l’endurance, la volonté, l’abnégation demeurent des vertus en comparaison du comportement de certains voyageurs qui reviennent auréolés d’une grâce volée à Dieu lorsqu’elle est exposée ostensiblement. Il faut se méfier des leçons spirituelles sur le chemin quand elles commencent à balbutier ou s’exprimer par écrit dans des livres de méditation à deux balles transcendentales. C’est simple, même Paulo Coelho a écrit sur le chemin, Rufin aussi forcément, et malgré lui en plus !

Sur les nouveaux chemins de Compostelle - 15,90 €  Immortelle randonnée: Compostelle malgré moi de Jean-Christophe Rufin http://www.amazon.fr/dp/2070455378/ref=cm_sw_r_pi_dp_prR6ub195G763  Le pelerin de compostelle  Compostelle - Anne-Marie Minvielle | Editions de La Martinière  What the Psychic Told the Pilgrim: A Midlife Misadventure on Spain's Camino de Santiago de Compostela by Jane Christmas. Buy this eBook on #Kobo: http://www.kobobooks.com/ebook/What-Psychic-Told-Pilgrim-Midlife-Misadventure/book-ByNPj0kpvk26eWLUYmv5lQ/page1.html

Amis écrivains, si vous manquez d’inspiration, prenez un bâton de pélerin et hop l’affaire est dans le sac : on peut même trouver des recettes, c’est le pied !

Un pélerin de saint-Jacques n’est qu’une pécheresse ou un pécheur qui se rend à Compostelle et en revient si possible, voilà tout. Et c’est déjà pas mal. Ceux qui ont besoin de partager leur expérience s’égarent. Autant faire le tour de la France à pied, c’est à la portée de deux enfants.

Itinéraires des deux enfants, André et Julien, dont le Tour de France sera le manuel scolaire « revanchard » après la défaite de 1870

Ce tour de France, on peut même le faire à vélo, mais là cela suppose une organisation, des seringues et des transfusions. C’est pour celà qu’il est bien préférable pour un individu de se rendre à pied à Compostelle : ces dernières années, les parcours  du tour cycliste sont devenus bizarres, vous avez dit bizarre : on y prend le TGV, l’avion et on passe même à Monaco, devant le casino, comme en 2009 :

C’est d’ailleurs pour éviter les risques de dopage sur le chemin, qu’il faut s’en tenir aux traditions. Saint-Jacques fait partie  avec Jérusalem et Rome des trois pélerinages majeurs de l’Eglise. Pour être précis, c’est le pape Alexandre VI qui a déclaré Saint-Jacques comme l’un des trois grands lieux de pélerinage de la chrétienté, après la prise de Grenade en 1492 sous le règne du roi Ferdinand d’Aragon et de la reine Isabelle la catholique, évenement qui marque la fin de la Reconquista commencée justement en Galice et dans le Léon.

Leon Cathedral, Leon, Camino de Santiago, Castilla Leon, Spain.

Une halte réparatrice s’impose sur le chemin, à la cathédrale de Leon

Autre raison, alors, du succès du pélerinage vers Compostelle : l’impossibilité pratique ou presque de se rendre à Jérusalem depuis la fin des Croisades. Seuls les dallages en méandres que l’on trouve dans des édifices gothiques comme la cathédrale de Chartres ou la collégiale de Saint-Quentin, permettaient alors d’effectuer des pélerinages en miniature vers Jérusalem (ci-après, la « lieu de Jérusalem ».)

Au Moyen-Age (XIIIe siècle) Au Moyen-Age, on trouve des dallages en méandres dans la nef des cathédrales gothiques, sur lesquelles on effectuait des pélerinages miniatures. On peut encore en voir à la cathédrale de Chartres et à la collégiale de Saint-Quentin, dont le dessin (la

A ce sujet, Rome, Jérusalem et Compostelle sont les lieux majeurs de pélerinage, mais il n’existe pas d’obligation, à ma connaissance, pour un Chrétien de s’y rendre, c’est une faculté personnelle, à la différence de celui de la Mecque pour les musulmans qu’il convient d’effectuer au moins une fois dans sa vie. Cette différence présente au moins un sérieux avantage : on risque moins de s’y faire piétiner à Compostelle, ce qui non seulement laisse plus de chance pour en revenir, mais constituerait une sérieuse déconvenue après autant de marche pour y arriver.

El mapa

Tous les chemins d’Europe mènent à Saint-Jacques

La tradition concernant le pélerinage de Saint-Jacques veut que l’on parte à pied de chez soi et que l’on y rentre aussi, le retour étant compris comme pourboire dans le pélerinage. Cette tradition est assez injuste. Pour un Français, il est plutôt préférable d’habiter à Saint-Jean-Pied-de Port qu’à Calais qui a d’ailleurs déjà à fort à faire en matière de migration tous ces temps-ci, ce qui prouve une nouvelle fois que les traditions ne sont pas fondées sur des principes d’équité.

La via Podiensis qui part du Puy-en-Velay est l’une des quatre voies jacquaires majeures empruntées par les pélerins venus de toute la chrétienté, depuis le XIIème siècle, pour rejoindre le sanctuaire de saint-Jacques de Compostelle et y vénérer les reliques de l’apôtre martyrisé en 44 en Palestine et dont le corps serait miraculeusement parvenu en Galice

C’est pour cette raison que la tradition est assez lâche sur les conditions du retour. On n’est pas obligé de revenir à pied. Longtemps, les pélerins rentraient par la voie maritime pour celles et ceux qui habitaient à proximité d’un port, tandis que les autres empruntaient alors les voies fluviales ou terrestres par diligences ou destriers, charrettes ou chariots, ce qui nous permet d’aborder la question cruciale de cette subtile distinction entre les deux véhicules hippomobiles : les puristes tiennent à ce que la charrette, qui n’est constituée que de deux roues, ne manquent pas de deux r, tandis que le chariot plus stable avec quatre roues ne tient que sur un r.

Autun (Saône & loire) - Cathédrale St-Lazare - Portail - 2 pélerins de St jacques de Compostelle

Sur la route, deux pélerins de Saint-Jacques, portail de la cathédrale d’Autun

En attendant aujourd’hui, foin de subtilités : on peut aussi s’en retourner en train, en autocar ou en avion et même s’en remettre au covoiturage, ce qui n’est cependant pas sans soulever une question pratique tout au long du pélerinage entre amis covoiturés : qui garde les clefs ?

Push the Sky: Across the Pyrenees on the Camino de Santiago by Anna Dintaman - http://sectionhiker.com/push-the-sky-across-the-pyrenees-on-the-camino-de-santiago-by-anna-dintaman/  Camino.... who's with me?  Les cloches de la chapelle Sta Vera Cruz à Astorga  I will walk the Camino de Santiago. Plaza del Obradoiro. Santiago de Compostela. Spain

Le chemin à l’heure de pointe, ne manque pas de cloches comme celles d’Astorga sans compter celles de la cathédrale saint-Jacques de Compostelle

Tout est donc plus facile aujourd’hui, il faut bien le reconnaître, même en matière de chaussures. Fini la mode des sabots sur le chemin, on autorise les baskets de marque, sage précaution qui évite d’emporter de la paille dans son sac à dos pour rendre plus douillet les brodequins qui s’usent en toutes saisons sur le chemin des Français.

Photos Compostelle - Pèlerinages de Tradition

Puente-la-Reina sur le Chemin d'Arles, en direction de Saint-Jacques de Compostelle

Puente la Reina

Le Camino Francés, justement nous y voilà. Les Espagnols qui ne sont pas sots, ont eu la grande et juste idée de regrouper sur le même chemin tous ces Français qui s’en viennent d’outre-Pyrénées pour se rendre à Saint-Jacques. Ils font bien. Vaut mieux éviter de leur donner l’occasion de se répandre dans tout le pays, cela donne les Horreurs de la guerre.

The 3rd of May, Francisco Goya

Les fusillés du 3 mai, peinture de Francisco de Goya

En cohortes sur un seul et unique chemin, cette route a au moins l’avantage pour les Français qu’on peut plus facilement les surveiller tout au long des 980 km qui mènent de Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques.

Camino de Santiago or Way of Saint James are a collection of old pilgrimage routes which cover all Europe. They all have Santiago de Compostela in north-west Spain as their destination. The main Camino route is the Camino Frances which traditionally starts in St Jean Pied de Port and finishes in Santiago de Compostela about 780km later, after traveling the breadth of Northern Spain

Quant à donner asile aux Français, c’est une autre histoire : il faut se méfier de leur prétendu universalisme ; il a tendance à être à sens unique : par le passé, l’eclavage, les passions révolutionnaires ou le colonialisme ont montré que l’égoïsme l’emportait largement sur la générosité, que ce soit quand ils voyagent pacifiquement ou reçoivent des hôtes inattendus dont on leur fait vite comprendre qu’ils ne sont pas bienvenus, même quand ils sont dans la plus grande détresse humaine, que celle-ci soit d’origine politique ou économique.

Hospital de Orbigo sur le Camino Frances, en direction de Saint-Jacques de Compostelle:

Hospital de Orbigo et son immense pont à traverser pour atteindre Saint-Jacques

C’est pour celà que nous autres Français, avons besoin d’aller demander asile sur le Camino Françés, pour y apprendre l’humilité engendrée par les souffrances physiques et  acquérir l’esprit de partage et de tendresse. Nous passons notre temps à donner des leçons d’universalisme mais sommes incapables d’aider, même d’un simple geste ou de faire preuve de compassion envers toutes celles et ceux qui ne demandent qu’à se relever et obtenir une nouvelle chance pour repartir dans la vie. Et si nous ne pouvons faire que peu de choses individuellement face à toute cette détresse, laissons au moins à ceux qui n’ont rien, la dignité de ce rien, en évitant de les pourchasser, de les insulter et de les rejeter.

Catedral de Burgos, Burgos, Spain  Burgos, Castilla y León - Spain  Burgos Cathedral  Porte de Cathédrale, Burgos

La cathédrale de Burgos accueille le tombeau du Cid, héros national de l’Espagne

Il est temps désormais de se préparer à prendre  en toute humilité le chemin, entre les bottes de foin, les vignes et les cailloux. Et pas de boussole, pas de cartes, pas de GPS, pas même une montre. On s’en remet à Saint-Jacques qui montre la voie, on peut compter sur lui.

C'est par là !

Le chemin est là !

On se fiera aussi à la croix de Saint-Jacques pour retrouver si nécessaire son chemin jusqu’à découvrir celle-ci sur le pavé de Compostelle, sur la place de la cathédrale : le reliquaire n’est plus très loin.

Croix de Saint Jacques de Compostelle sur trottoir

Arriver à la Plaza do Obradoiro, puisque c’est le nom de cette place,  fera oublier que la route est longue et l’ombre rare pour apprécier cette curieuse habitude espagnole de construire les châteaux en hauteur, à distance des villages et de l’église : au moins, on n’est pas trop surpris depuis qu’on a été visité ces paysages avec Cervantès dont on imagine volontiers qu’il laisserait aussi Don Quichotte y passer.

COMPOSTELLE : DE BURGOS A LEON

Pour revenir sur la place de Compostelle, il faut prendre un peu de temps pour comprendre l’architecture baroque de la façade ouest (Obradoiro) de la cathédrale reconstruite au milieu de 18ème siècle. Rien n’y est simple : à la base se trouve un perron surmonté d’une entrée donnant sur un porche donnant lui-même sur le Portail de la gloire, le perron ayant deux rampes tout en donnant accès à une crypte, le tout encadré par deux tours, à droite las campanas, les cloches, et à gauche, las carracas, les crécelles.

Cathédrale de Saint Jacques de Compostelle La Façade de l'Obradoiro (Ouest) a été reconstruite entre 1738 et 1750 par l'architecte Fernando de Casas y Novoa, elle est principalement de style Baroque .Elle se compose d'un perron à la base qui est surmonté d'une entrée donnant sur un porche avec le Portail de la Gloire. Ce perron a 2 rampes, il donne aussi accés à la Crypte du Maitre Mateo.Il est encadré par 2 Tours, à droite las campanas (les cloches) et à gauche la carraca (la crécelle).

Quant à l’intérieur, il n’y a pas que les reliques de l’apôtre dans la crypte qui attend le pélerin éreinté par sa longue marche : un épatant encensoir à manier avec précaution peut l’achever s’il n’y prend pas garde pendant l’office où il lui sera autrement remis ses créances de bon pélerin et grand marcheur bien qu’il y ait un peu de laisser-aller côté exigences pédestres : j’en connais qui ont reçu un diplôme en ayant parcouru quelques kilomètres, c’est simple, on croirait une cérémonie de remise du bac dans l’hexagone !

Saint-Jacques de Compostelle, la nef de la cathédrale. Crédits photo : machbel (Flickr)    L'encensoir   Dans la Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

Intérieur de la cathédrale Saint-Jacques

Et Dieu, le Christ et Saint-Jacques dans tout celà ? A chaque randonneur ou pélerin de trouver sa voie qui peut être celle de la vérité ou d’un petit caillou dans la chaussure. En dehors de cet encensoir, il n’y a rien d’ostentatoire sur le chemin de Compostelle, que des signes discrets, une coquille, encore appelée mérelle, une croix et d’innombrables édifices religieux plus romans, gothiques ou romans les uns que les autres sur le chemin, sans compter la ville de Saint-Jacques de Compostelle d’une très grande beauté où marcher et visiter un peu pour celles et ceux qui ont encore des forces.

La coquille Saint-Jacques ou Mérelle de Compostelle est le symbole le plus connu des pèlerins.

Reste cependant une question à régler : se rend-on à Saint-Jacques ou Santiago ? pour un Français, c’est sûr que Saint-Jacques est plus logique avec toutes ces coquilles le long du chemin.

coquille saint jacques dans la Cathédrale de Santiago, à l'entrée des reliques de St Jacques

Coquille saint jacques, à l’entrée du tombeau de Saint-Jacques dans la crypte de la cathédrale 

Et Santiago qui rime de loin avec un chant anglais, hisse trop haut les santiags qui ne sont pas conseillées pour le parcours et n’ont, de plus, rien à voir avec la destination finale.  Et pour ceux qui hésitent entre les deux noms, de toute façon Compostelle fera l’affaire. Tout au moins s’ils y arrivent après avoir demandé asile tout au long du chemin.

Cathedral of Santiago of Compostel, Spain | Amazing Photography Of Cities and Famous Landmarks From Around The World

Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s