4.3. Le Petit Anjou illustré

Afficher l'image d'origine

Le Petit Anjou était une compagnie de chemins de fer locale dont le réseau constitué de six lignes couvrait l’ensemble de l’Anjou. Il a progressivement disparu pour ne plus nous laisser que le pont de Pruniers qui traverse la Maine à proximité d’Angers. Ce pont est entré dans l’histoire car il était le seul encore de bout en août 1944 lorsque les Américains le traversèrent pour surprendre l’armée allemande décidée dans un premier temps à résister. Les Allemands quittèrent la ville sans véritablement se battre, laissait derrière eux Angers dont les quartiers près des gares et centres de triage avaient été détruits par les bombardements.

Afficher l'image d'origine

L’Anjou demeure une province méconnue alors qu’elle a donné deux illustres dynasties royales, celle des Plantagenêts et celle des Capétiens, rien moins ! Sa croix est tout aussi illustre puisqu’il s’agit de la croix de Lorraine, autant de raisons d’illustrer l’Anjou.

La boule de fort et le principe du faible et du fort

Les clochers tors

La promenade du bout du monde

L’écrin de la tenture de l’Apocalypse

L’ordre du Croissant

Les quernons d’ardoise

Afficher l'image d'origine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s